Frédérique Brion

Fille du pasteur de Sessenheim en Alsace, elle fait la rencontre de Goethe, alors étudiant à Strasbourg en 1770. De cette rencontre nait une idylle que le poète relatera dans son autobiographie «  Poésie et vérité », lui inspirant le célèbre poème «  Heidenroeslein » ainsi que  Marguerite de Faust. Mais cet amour fut malheureux, en effet, Frédérique mourut célibataire à l’âge de 60 ans. Au-dessus de sa sépulture collé contre l’église de Meissenheim on peut lire ces vers :

`Ein Strahl der Dichtersonne fiel auf sie,
so reich das er Unsterblichkeit ihr lieh !
(Un rayon de soleil du poète tomba sur elle. Si riche qui lui conféra l’immortalité)

Cette histoire inspira également une opérette «  Friederike » à Franz Lehar et le lied Heidenroeslein à Franz Schubert.

TARIFS

CHAMBRE BALNÉO DOUBLE : 155€
CHAMBRE BALNÉO DOUBLE DEMI-PENSION  : 150€ Par personne
CHAMBRE BALNÉO SINGLE DEMI-PENSION : 190€
PETIT DEJEUNER : 15,00 €
TAXE DE SEJOUR : 1,00 € par personne